Clap de fin pour Joon : la filiale absorbée par Air France

Clap de fin pour Joon : la filiale absorbée par Air France

Finit la fête des voyages entre low-cost et traditionnel dont les hôtesses et stewards portaient fièrement leurs marinières, Stan Smith et doudounes.  Un an après tout pile après son lancement en décembre 2017, la compagnie aérienne vient de fermer ses portes par la décision du nouveau patron d’Air France-KLM, Ben Smith (promis rien avoir avec les baskets) qui n’était pas convaincu du concept.

Le nouveau projet 2019 à pour but d’intégrer les salariés de la compagnie au groupe. Ce projet de clôture n’en a tout de même pas perdu ses manières puisque la direction a tenu à saluer le travail remarquable des équipes qui a su faire connaitre la valeur de cette marque au travers d’un contact beaucoup plus humain que sur les autres compagnies du groupe.

L’objectif de ce nouveau projet pour la direction est de réduire le nombre de marques afin d’éviter de créer trop de complexité dans la compréhension du groupe. Un processus d’harmonisation de la flotte sera donc mis en marche dans le courant de l’année.

Tous les vols ayant déjà été vendus seront assurés par le groupe, Joon puis Air France.

Leave a Reply

Your email address will not be published.