La culture du voyage d’affaires. Quel impact sur les salariés ?

La culture du voyage d’affaires. Quel impact sur les salariés ?

Dû au contexte économique difficile actuel, beaucoup d’entreprises ont cherché à diminuer leur budget voyage d’affaires. Quels sont les conséquences et enjeux de ces modifications ? 

 

Petits budgets

Les petits budgets et les politiques strictes de voyage d’affaires sont une réalité. Malgré que la tendance est entrain d’évoluer.

Selon une étude réalisée par Egencia et Harvard Business Review Analytic Services sur plusieurs entreprises en Europe et Amérique du Nord, « la plupart affirment que leur organisation gère les voyages d’affaires non pas comme un investissement stratégique pour son avenir, mais comme un coût à minimiser ». Alors que, toujours d’après le même article « les entreprises ayant une forte culture du voyage ont connu un taux d’amélioration deux fois plus élevé dans des domaines clés comme la fidélisation et la fidélisation de la clientèle (50 % contre 21%), la part de marché (43% contre 22%) et la satisfaction des employés (35% contre 15%), comparativement aux entreprises ayant une faible culture du voyage ».

 

Quels bénéfices ?

Lorsqu’une entreprise propose un bon confort à ses salariés, ces derniers seront plus motivés, concentrés et heureux de travailler. Plus le budget est grand et plus on constate des améliorations commerciales. 

Les entreprises qui prévoient de bons budgets vacances sont plus aptes de maintenir une relation durable avec les clients. Ceci s’explique par le fait que les collaborateurs sont amenés à rencontrer plus souvent leurs clients. De plus, ils sont également davantage présents sur leur marché.

Leave a Reply

Your email address will not be published.